Confinement : La maison vue sous un autre angle

Nous faisons face à une réelle introspection du mode d’habitat chez les français. Alors que les lieux de sortie, les restaurants, les jardins et les parcs sont restés fermés, les français découvrent leur logement sous un autre angle. Comment cette maison ou cet appartement qui nous a tant protégé mérite finalement d’être amélioré pour notre plus grand confort.

Confinement ou non, quels critères pour améliorer mon logement?

Le confinement a permis à l’ensemble de la population, d\’appréhender leur logement et de prendre conscience des situations jusqu’ici ignorées, comme par exemple, se retrouver confiné !

La lumière et l’extérieur

Selon un sondage de BNP Paribas Real Estate et l’IFOP, 86% des Français estiment leur logement bien adapté au confinement. Les espaces extérieurs et la luminosité arrivent en tête des critères auxquels les Français accordent désormais plus d’importance (81%). Sans toucher à la structure, l’amélioration des fenêtres et fermetures pour plus de sécurité et de lumière devient un critère infiniment important pour les Français.

La cuisine

L’amour des Français pour la cuisine et la pâtisserie n’est plus à démontrer aux vues de l’augmentation des ventes de farine et autres produits de pâtisserie. Une cuisine agréable et fonctionnelle est devenu un critère indispensable à un logement de qualité. Les vacances d’été étant bien compromises, c’est vers l’aménagement des cuisines que les consommateurs devraient se tourner.

\"\"

Dressing et placard

Qu’il s’agisse d’aménager son garde-manger ou son dressing, aucune famille en confinement n’a l’impression d’avoir suffisamment de rangements dans sa maison. Pourtant ce critère est fondamental pour le confort. Les Français considéraient l’aménagement de rangements comme une simple option dans une maison. Ce critère, aujourd\’hui, gagne bien plus d\’importance comme les espaces de stockage ou les caves bien ventilées.

La maison et le télétravail

Le coût immobilier est le deuxième poste de dépenses derrière les frais généraux pour les entreprises. L’impact du télétravail lié au confinement est donc générateur de réflexions à ne pas négliger.

Un espace dédié au télétravail lumineux

Fenêtres laissant passer un maximum de lumière du jour et installations électriques optimales deviennent un atout pour tous les logements. L’espace de travail avec vue sur l’extérieur, profitant au maximum du soleil permet de rendre le télétravail le plus agréable possible.

Un espace protégé du bruit du reste de la maison

Qui dit confinement dit fermeture des écoles et le bruit de la maison ressemble alors à des va et vient d’enfants malicieux. Selon les Français espace privé avec une porte sure assurait des visioconférences de meilleure qualité et plus zen. Sans changer toutes les portes de la maison, une rénovation de portes intérieures faite avec qualité permet d’assurer un espace de travail fonctionnel. C‘est à ces conditions que les salariés et les consultants prennent goût à ce nouveau mode d’organisation et que les entreprises en voient les avantages. Le télétravail devrait d’ailleurs augmenter de 20% chez les cadres à la fin de la crise.

\"\"

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.